|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Scoledit

 

La recherche Scoledit regroupe des chercheur.se.s des axes 1 et 3. Elle a pour objectif de procéder à la collecte, à l’annotation et à l’édition d’un grand corpus numérique longitudinal de textes narratifs et descriptifs. L’enjeu scientifique du projet est de permettre de rendre compte des évolutions des procédés d’écriture à différents moments de la scolarisation de l’école primaire en rassemblant plus de trois mille textes rédigés du CP au CM2 à partir d’un protocole commun. Les analyses de ces textes seront appuyées par des outils TAL.
Ce projet prend appui sur le recueil de données effectué dans le cadre du projet national « Lire - Écrire au CP », coordonné par Roland Goigoux et financé par la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), l’Institut français de l’Éducation (IFé) et le laboratoire Acté (Clermont-Ferrand). Dans le cadre de cette recheche, un premier recueil, en juin 2014, a permis de rassembler 2507 productions provenant de 131 classes de CP. En juin 2015, un second recueil a eu lieu auprès des mêmes élèves alors en classe de CE1, qui a permis de rassembler 2049 textes. Par la suite, le travail portera sur les productions de 57 classes, réparties dans cinq académies (Bordeaux, Grenoble, Lyon, Toulouse, Clermont-Ferrand), parmi les 131 précédemment citées. Le recueil se prolongera chaque fin d’année scolaire jusqu’en 2018, année où les élèves seront alors en CM2.

Une partie de ce corpus (CP/CE1) est disponible sur le site http://otus.u-grenoble3.fr/scoledit (accès libre après inscription).

Références

  • Wolfarth, C., Ponton, C., Brissaud, C. (2016). Du TAL dans les écrits scolaires : premières approches. Dans I. Smilauer & J. Kostov (éd.), Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. Vol. 9 : ELTAL. 30-36.
  • Wolfarth, C., Brissaud, C., Ponton, C. (2016). Mise à disposition d’un corpus d’apprenants : quelle méthodologie pour quels enjeux ? Colloque international Enseignement et apprentissage de l’écriture de la maternelle à l’université et dans les formations tout au long de la vie. ESPE d’Aquitaine-université de Bordeaux.
  • Wolfarth, C., Ponton, C., Totereau, C. (2017). Apports du TAL à la constitution et à l’exploitation d’un corpus scolaire. Dans C. Doquet, J. David & S. Fleury, Spécificités et contraintes des grands corpus de textes scolaires : problèmes de transcription, d’annotation et de traitement, Corpus, 16:2017, 185-214.
  • Wolfarth, C., Brissaud, C., Ponton, C. (à paraitre). Transcrire et normer un corpus scolaire, pour quelles analyses ? Actes du colloque international, Enseignement et apprentissage de l’écriture de la maternelle à l’université et dans la formation tout au long de la vie, Bordeaux, 19-21 octobre 2016.