|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Thèses soutenues entre 2005 et 2009

 

2009


  • Buson, L. Variation stylistique entre 5 et 11 ans et réseaux de socialisation scolaire : usages, représentations, acquisition et prise en compte éducative (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00440455
    Résumé : Cette thèse aborde la notion de style et de variation intra-locuteur, dans le cadre d'enquêtes sociolinguistiques menées auprès d'enfants âgés de 5 à 11 ans. Plusieurs approches méthodologiques, tant quantitatives que qualitatives, sont convoquées afin d'appréhender les représentations et les pratiques stylistiques d'enfants de l'école primaire. Plusieurs types de données ont été recueillis et analysés, notamment des discours sur la variation, des productions langagières au cours de jeux parodiques et des conversations ordinaires. L'influence conjointe du milieu social et des réseaux de socialisation scolaire est envisagée, dans une dynamique à la fois macro- et microsociale. Le processus de construction des représentations de la variation stylistique chez l'enfant est interrogé, ainsi que le phénomène de souplesse stylistique en tant que capacité, en partie consciente, à moduler son style au cours de l'interaction, à des fins à la fois adaptatives et proactives. Ces observations et réflexions sont mises en perspective avec des problématiques socio-éducatives liées à la mixité sociale des établissements scolaires et à la prise en compte de la variation en didactique du français.
  • Colombo, O. L'apprentissage du lexique et des suffixes évaluatifs en italien LE : la production écrite et la compréhension orale à partir d'images chez des étudiants francophones (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble.
  • Graziano, M. Rapporto fra lo sviluppo della competenza verbale e gestuale nella construzione di un testo narrativo in bambibi dai 4 ai 10 anni (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.
  • Kandeel, R. Intégration des TIC dans un cours de langue dans le contexte jordanien (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.

  • Loiseau, M. Élaboration d'un modèle pour une base de textes indexée pédagogiquement pour l'enseignement des langues (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00440460
    Résumé : Cette thèse traite la notion d'indexation pédagogique et l'aborde sous l'angle de la recherche et du choix de textes pour l'enseignement des langues. Ce problème est replacé dans le champ disciplinaire de l'ALAO (Apprentissage des Langues Assisté par Ordinateur) et des apports potentiels du TAL (Traitement Automatique des Langues) à cette discipline, avant d'être confronté à des éléments provenant plus directement de la didactique des langues, pour proposer une approche empirique. Celle-ci est ensuite justifiée par l'incapacité des standards de description de ressources pédagogiques actuels à modéliser des ressources brutes de manière cohérente, en particulier des textes pour l'enseignement des langues. La thèse s'articule ensuite autour de deux questionnaires visant à connaitre les pratiques déclarées des enseignants quant à la recherche et au choix de textes dans le cadre de la tâche de planification des cours. Le premier questionnaire permet la formalisation de la notion de contexte pédagogique, qui est ultérieurement appréhendée à travers certaines de ses composantes grâce au second questionnaire. Enfin, ces premières ébauches de formalisation servent de fondement à la définition d'un modèle dont l'objectif est de rendre compte de la contextualité des propriétés dites pédagogiques quand elles sont appliquées à des ressources brutes. Des pistes d'implantation du modèle sont finalement proposées dans le cadre de la description d'un système informatique.

  • Maraoui, M. Elaboration d'un dictionnaire multifonction, à large couverture de la langue arabe : applications aux systèmes d'ALAO (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble. Consulté de http://www.theses.fr/2009GRE39042
  • Mendes, P. La langue française aux îles du Cap-Vert : réalités et perspectives de politique et planification linguistiques et éducatives (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.
  • Razola Mayor, B. Las interacciones entre estudiantes en el aula de lenguas y en los entornos pedagogicos multimedia : convergencia, divergencia y potencialidad (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble.
  • Zhang, H. Etude contrastive de la pratique citationnelle en français et en chinois (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble.
    Résumé : Notre étude trouve son point de départ dans un questionnement sur la notion et les fonctions de la citation. Elle poursuit un triple objectif: classifier les différents courants de la citation en Chine; extraire les similitudes et les distinctions de représentations de citations en français et en chinois à travers les signes typographiques qui délimitent le corps citationnel, et les indicateurs linguistiques - pronoms personnels, formes verbales, déictiques spatiaux et temporels, qui permettent de discerner les différents styles de citation et le positionnement énonciatif du locuteur; et en dernier lieu analyser les différents styles de citation, les marqueurs linguistiques auxquels s'appuient les étudiants chinois face à l'intégration d'un segment cité, leur manière de se positionner en tant que locuteur au sein d'un discours, et les faiblesses qu'ils ont montrées dans leurs écrits académiques. Cette étude évoque aussi la possibilité de recherches didactiques permettant de corriger les faiblesses constatées dans la pratique citationnelle des étudiants.To begin with, this study will focus on a series of questions related to the notion of quotation, and its various functions. It follows three objectives: firstly, to classify the different types of quotations in China; secondly, to highlight the similarities and the distinctions concerning the representation of quotations in French and in Chinese through the typographical markers that delimit the body of the quotation, as well as the linguistic markers - such as personal pronouns, verbal forms, spatial and temporal shifters, that allow to discern the different styles of quotation and the position of the speaker as an enunciator ; finally, to analyze the different types of quotations, as well as the linguistic markers on which Chinese students rely regarding the insertion of a quoted segment of text, their position as a speaker within a discourse, and the weaknesses that they showed in their scholarly works. This study also evokes the possibility of didactic research allowing to correct the weaknesses noticed in the use of quotations by students.
--- Exporter la sélection au format

2008


  • Ghimenton, A. Acquisition plurilingue chez un jeune enfant de Vénétie : étude de la fréquence d’usage des langues et des indices pragmatiques lors des interactions familiales (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00466372
    Résumé : Cette thèse porte sur le développement langagier d'un enfant de Vénétie (nord-ouest de l'Italie), Francesco, suivi entre 17 et 30 mois. Dans cette région se côtoient quotidiennement l'italien et des variétés dialectales. Nous examinons les patrons des choix langagiers de cet enfant et nous les mettons en relation avec ces mêmes patrons dans la parole qu'il perçoit directement et indirectement de ses interlocuteurs. Deux types de situations constituent ce corpus : des échanges dy-triadiques entre l'enfant et ses parents (15h07, soit 6.430 énoncés transcrits) et des interactions multipartites entre l'enfant et les membres de sa famille élargie (19h50, soit 12.084 énoncés transcrits). En prenant appui sur les approches basées sur l'usage (Tomasello, 2003) et le modèle de compétition de MacWhinney (2005), nous tentons d'élucider les processus acquisitionnels concernant les choix de langues dans un contexte où ils sont fortement variables. Trois aspects définissent la spécificité de ce travail : 1/ il a été conduit dans une situation de contact où les variétés des répertoires se répartissent au long d'un continuum et où l'enfant doit apprendre à effectuer des choix codiques appropriés au contexte interactionnel ; 2/ l'exploration des productions dans différents types d'interactions permet de repérer divers modes d'apprentissage (statistique et pragmatique) et, 3/ les résultats documentent les rôles de l'input indirect et des enjeux pragmatiques dans la transmission de variétés minoritaires. Une approche interdisciplinaire permettra d'examiner ces trois points sous un éclairage alliant dialectologie, psycholinguistique et sociolinguistique.

  • Nardy, A. Acquisition des variables sociolinguistiques entre 2 et 6 ans : facteurs sociologiques et influences des interactions au sein du réseau social (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00466276
    Résumé : Cette thèse aborde l'acquisition des variables sociolinguistiques par des enfants francophones âgés de 2 à 6 ans. La principale question qui a gouverné notre recherche était de déterminer quels facteurs contraignent l'acquisition et l'usage précoce des variantes sociolinguistiques. À partir d'une approche interdisciplinaire mêlant sociolinguistique variationniste, psycholinguistique et éthologie, nous avons mené deux études complémentaires : une étude transversale macrosociologique, conduite auprès de 185 enfants issus de milieux sociaux contrastés, et une étude longitudinale microsociologique, lors de laquelle un groupe de 11 enfants scolarisés en maternelle a été suivi pendant un an. Différents types de données ont été recueillis, notamment les productions et évaluations enfantines de variables sociolinguistiques. L'étude transversale, qui montre la mise en place progressive des différences sociales sur l'usage et l'évaluation des liaisons facultatives, nous a permis de proposer un modèle développemental basé sur l'usage rendant compte de l'acquisition socio-différenciée de cette variable. L'étude longitudinale, quant à elle, qui indique une convergence des usages sociolinguistiques enfantins après un an de fréquentation dans le cadre scolaire, nous a permis de dégager la part d'influence de différents facteurs (milieu social, fréquence des interactions sociales entre les individus, statut dans le groupe de pairs, discours de la maîtresse, etc.). La mise en perspective des résultats des deux études montre la prégnance de l'effet de la fréquence dans le processus d'acquisition et met en évidence le rôle central de l'interaction sociale.

  • Quintin, J. - J. Accompagnement tutoral d'une formation collective via Internet - Analyse des effets de cinq modalités d'intervention tutorale sur l'apprentissage en groupes restreints (Thèse de doctorat). Université de Mons-Hainaut, Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00349013
    Résumé : Cette recherche vise, par une démarche expérimentale, à saisir les effets de différentes modalités d'interventions tutorales (MiT) sur le travail effectué à distance, via Internet, par une centaine d'étudiants réunis en groupes restreints (trois par équipe). Ces modalités d'intervention tutorale ont été élaborées en considérant les dimensions d'intervention qui participent à l'accompagnement tutoral, soit les composantes pédagogiques (P), socio-affectives (S) et organisationnelles (O). En plus de ces trois MiT ciblées sur les dimensions S, O ou P, deux modes d'intervention tutorale non ciblés ont été intégrés en guise de modalités de référence : une MiT réactive et une MiT proactive non ciblée. Sept tuteurs ont appliqué chacune des cinq MiT pour soutenir leurs cinq groupes restreints durant la formation. La recherche permet d'obtenir des résultats convergents, qui, tantôt sont statistiquement significatifs, tantôt, sans l'être, indiquent des tendances. Le principal résultat pourrait être résumé de la manière suivante : la modalité proactive ciblée sur la composante d'intervention socio-affective a eu des effets bénéfiques d'après plusieurs des critères d'analyse ; elle semble aider les étudiants à s'engager dans les tâches et à apprendre. Une analyse des interventions tutorales ayant montré que la modalité socio-affective se caractérise essentiellement par un apport plus important d'interventions liées au renforcement du sentiment d'appartenance au groupe et à la valorisation des actions du groupe, nous avons émis l'hypothèse qu'une plus grande cohésion, voire un climat relationnel de meilleure qualité, a eu un effet bénéfique sur les résultats de ces étudiants.
  • Zue Elibiyo, M. Transmission intergénérationnelle des langues au Gabon : une étude à partir des usages déclarés (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.
--- Exporter la sélection au format

2007


  • Biichlé, L. Langues et parcours d'intégration d'immigrés maghrébins en France (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00729028
    Résumé : A travers l'étude (socio)linguistique d'un groupe d'une centaine de personnes migrantes originaires du Maghreb, cette thèse traite des langues et des parcours d'intégration des personnes. Les différentes représentations analysées font apparaître que les notions de ' langues ' ou ' dialectes ' sont difficilement appréhendables en dehors de la prise en compte des identités/représentations qui se manifestent ou sont revendiquées à travers elles en fonction du contexte. Elles montrent aussi que le ' brouillage ' identitaire dû à la dévalorisation des parlers non officiels favorise l'adhésion à des identités supralocales symbolisées par des ' langues uniques ' qui en sont emblématiques (idéal monolingue) et participe au sentiment d'insécurité des personnes. Les résultats montrent également que sexe et/ou le genre représente(nt) l'un des paramètres constitutifs du rapport qui s'instaure avec la société d'immigration et ' sa ' langue parce que les fortes disparités qui existent souvent dès le départ (scolarité, réseau, emploi, etc.), loin de s'estomper avec le temps et la vie dans la nouvelle société (insécurité linguistique, discriminations, etc.), se trouvent accrues et jouent plus en faveur des hommes. L'apprentissage de la langue du pays d'immigration est donc plus une affaire de contacts avec la nouvelle société que de durée de séjour mais ces contacts sont subordonnés, en grande partie, à la structure des réseaux personnels (capital social). Enfin, dans le cadre d'une immigration familiale, le monolinguisme et/ou l'usage exclusif des langues d'origine semble caractériser l'assimilation et la marginalisation/ségrégation alors que le bilinguisme paraît montrer l'intégration.
    Mots-clés : plurilinguisme2015.
  • Payre-Ficout, C. L'apprentissage du prétérit et du present perfect dans le cadre scolaire : étude extensive chez des apprenants francophones du secondaire et des étudiants du supérieur (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.
  • Surcouf, C. L'opposition Imparfait/Passé simple : approche théorique et application didactique par le film en français langue étrangère (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.

  • Thamin, N. Dynamique des répertoires langagiers et identités plurilingues de sujets en situation de mobilité (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble III, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=cq3rens1hsp7slvioe8uerfko0&view_this_doc=tel-00288974&version=1
    Résumé : Ce travail de thèse s’inscrit dans les champs de la « sociolinguistique de la migration », des langues en contact et dans la problématique du plurilinguisme. Il cherche à prendre en compte la dynamique du plurilinguisme de sujets en situation de mobilité contemporaine, géographique, professionnelle, virtuelle et linguistique. Quarante et un entretiens biographiques ont été menés dans une perspective ethnosociologique auprès de sujets plurilingues dont vingt-cinq salariés en entreprise internationale. L’objectif de la recherche consiste à mettre en valeur les ressources langagières individuelles dans une perspective didactique de valorisation des compétences plurilingues, pluriculturelles et de mobilité. L’étude en entreprise, considérée comme structure sociale et lieu de mutations sociolinguistiques soulève la question de la pénétration de la langue anglaise mais aussi la place des autres langues dans la communication professionnelle, dans le développement des compétences et dans la construction des relations interpersonnelles entre (inter)locuteurs plurilingues. L’analyse des données met en relief des pratiques langagières dynamiques et des processus de constructions d’identités plurilingues originaux et contrastés qui sont articulés à la nature du projet migratoire, à la composition de la famille, aux modalités d’acquisition des langues, ainsi qu’à la nature du capital familial plurilingue, pluriculturel et de mobilité. Les analyses débouchent également sur une mise en écho avec la recherche au niveau européen de la promotion du plurilinguisme.
--- Exporter la sélection au format

2006

  • Dugua, C. Liaison, segmentation lexicale et schémas syntaxiques entre 2 et 6 ans. Un modèle développemental basé sur l'usage (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble.

  • Mugnier, S. Surdités, plurilinguisme et Ecole Approches sociolinguistiques et sociodidactiques des bilinguismes d'enfants sourds de CE2. (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00270553
    Résumé : Nous abordons la question de l'éducation des enfants sourds à travers un ensemble de regards croisés. L'approche adoptée tout au long de cette recherche se situe au carrefour de la sociolinguistique et de la didactique du plurilinguisme et emprunte essentiellement aux derniers développements de ces deux disciplines tentant ainsi de renouveler le questionnement sur l'enfant sourd et ses langues. Dans un premier volet de la thèse, à travers une perspective sociolinguistique, il s'agit de prendre en compte : -les dimensions sociales et institutionnelles de la surdité afin de cerner diachroniquement et synchroniquement la place accordée à chacune des langues (français/LSF) dans la scolarisation des enfants sourds ; -les représentations sociales véhiculées par des discours d'enseignants travaillant avec des enfants sourds dans des classes spécialisées. Dans un second volet de cette recherche, la perspective est socio-didactique et présente une étude micro-sociolinguistique des interactions de classe qui explore plus particulièrement les jeux et les enjeux des langues et autres codes présents dans l'espace scolaire. La finalité de la recherche est double : faire avancer la connaissance d'une situation de bilinguisme particulière, et encore mal connue, et contribuer à proposer des pistes de réflexions ouvrant des perspectives dans l'intervention éducative auprès des enfants sourds.
    Mots-clés : Albums LSF.

  • Rinck, F. L'article de recherche en Sciences du langage et en Lettres. Figure de l'auteur et identité disciplinaire du genre (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble III, Grenoble. Consulté de http://lidilem.u-grenoble3.fr/IMG/pdf/thesefannyrinck.pdf
  • Ushiyama, K. Etude contrastive de modes d’organisation textuelle et discursive chez des étudiants français et japonais - le cas du texte argumentatif (analyse pluridimensionnelle de corpus) (Thèse de doctorat). Université Stendhal-Grenoble 3, Grenoble.
    Résumé : L’hypothèse de notre recherche est qu’il existe des différences dans les modes d’organisation textuelle et discursive entre les membres de différentes communautés, des communautés française et japonaise.  La partie empirique de cette thèse consiste à décrire et à analyser un corpus de compositions argumentatives d’étudiants français et japonais écrites soit dans leur langue d’apprentissage (L2) soit dans leur langue maternelle (L1). Ce corpus a été recueilli entre 1999 et 2005 dans des ateliers d’écriture et des séances expérimentales que nous avons organisés au cours de séjours linguistique d’été et au cours de l’année universitaire. Nous avons traduit le corpus en français avec la méthode de la « double traduction » qui utilise une traduction lexico-grammaticale et une traduction intégrale pour chaque énoncé permettant de rendre accessible des données aux chercheurs français et francophones. Les facteurs d’analyse permettant d’illustrer le mouvement global du texte argumentatif ont été choisis à travers des réflexions interdisciplinaires nourries pendant et après la rédaction de la partie théorique de cette thèse. Neuf champs disciplinaires de référence, notamment la linguistique textuelle, la linguistique de l’énonciation, la pragmatique, et la rhétorique contrastive ont permis de dégager sept facteurs descriptifs du texte argumentatif. Ainsi ont été proposés une grille d’analyse et un « schéma stratifié » en tant qu’outil et matrice descriptifs susceptibles d’illustrer et de faciliter l’observation simultanée de l’ensemble des mouvements textuels et discursifs. Dans cette étude contrastive, nous avons réalisé une description détaillée du corpus et grâce aux corpus supplémentaires (témoignages des étudiants et remarques des enseignants natifs) ainsi qu’aux études précédentes, nous avons été en mesure de dégager, non pas des « caractéristiques » au sens strict du terme, mais des « tendances », « habitudes » ou « préférence ». Des différences et des affinités ont été découvertes en termes de « nationalité », de « langue utilisée » ou de « statut de la langue de production L2/L1 ». En s’appuyant sur ces résultats et sur des études précédentes, quelques propositions didactiques ont été présentées à la fin de cette thèse pour une perspective de recherche. Celles-ci sont basées sur l’« approche comparative » et veulent inviter les deux publics d’apprenants en langue étrangère à découvrir d’autres mouvements textuels et discursifs que ceux « maternels ».

  • Zourou, K. Apprentissages collectifs médiatisés et didactique des langues : instrumentation, dispositifs et accompagnement pédagogique (Thèse de doctorat). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00119459
    Résumé : Cette thèse s'inscrit dans le domaine des sciences du langage et plus particulièrement de la didactique des langues. Elle contribue à l'étude d'une double situation de formation et d'enseignement/apprentissage en français langue étrangère, dans ses dimensions à la fois sociales et technologiques. Le terrain d'analyse est un dispositif hybride de formation aux TICE à destination de futurs enseignants de FLE (projet « le français en « première » ligne »). Ainsi, cette étude a-t-elle une double visée : d'une part une visée herméneutique, analysant des usages et des processus interindividuels comme étant situés dans l'environnement technologique et distribués entre acteurs ; d'autre part, une visée praxéologique, dont l'objectif est la conception de dispositifs et l'amélioration des pratiques de formation. La problématique part du constat que les processus cognitifs se forgent dans le rapport à l'autre et dans le rapport aux artefacts qui médiatisent la cognition humaine. La théorie socioculturelle fournit alors un bon cadre de référence conceptuel. Selon une approche délibérément interdisciplinaire, cette thèse puise dans quatre approches souvent associées à la théorie socioculturelle : la théorie de l'activité, le paradigme de la cognition distribuée, le paradigme de la cognition située et le paradigme de la cognition socialement partagée. Le champ interdisciplinaire des Apprentissages Collectifs Assistés par Ordinateur (CSCL dans la terminologie anglo-saxonne) est également convoqué.
--- Exporter la sélection au format

2005

--- Exporter la sélection au format