|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Thomas Lebarbé


Professeur

Coordonnées personnelles

Mail : Thomas.Lebarbe@u-grenoble3.fr

Publications

2015

2014

2011

2010

2009

2008

  • Abouzaïd, M. La standardisation de l'amazighe au Maroc : réception auprès d'enseignants. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 259-266). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.

  • Augustyn, M., Ben Hamou, S., Bloquet, G., Goossens, V., Loiseau, M., & Rynck, F. Constitution de ressources pédagogiques numériques : le lexique des affects. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire (p. 407–414). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble. Consulté de http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00418143/fr/
  • Biichlé, L. Représentations de migrants originaires du Maghreb : distinction des variétés diglossiques par les représentations sur la production et la réception. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 267-273). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.
    Mots-clés : plurilinguisme2015.
  • Billiez, J. Avant-Propos. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique. Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.
  • Buson, L. Influence du milieu social et du réseau de pairs sur les représentations de la variation diaphasique chez des enfants préadolescents français. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 275-282). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.

  • Goossens, V. Régularités et irrégularités dans la polysémie des noms d'affect : le cas de l'expression de la source de l'affect. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 55-62). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble. Consulté de http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00644503/fr/

  • Lavault-Olléon, E., & Grossmann, F. Langue du droit et harmonisation terminologique multilingue : l’exemple de LexALP. (T. Lebarbé, éD.)Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Langue du droit(38), 11-32. Consulté de http://lidil.revues.org/index2776.html
    Résumé : La question de la sélection des termes et celle de l’harmonisation figurent parmi les problèmes classiques de la terminologie. Le cadre multilingue du projet LexALP, adossé sur la Convention Alpine, conduit à reposer ces questions, à partir des problèmes posés par la constitution d’une base terminologique intégrant quatre langues (français, allemand, italien et slovène) et visant à harmoniser la terminologie juridique utile à l’aménagement et à la protection de l’arc alpin. L’article montre que la notion de terminologie juridique doit être envisagée sur plusieurs plans : celui des concepts proprement juridiques, celui de termes issus des vocabulaires techniques scientifiques mais ayant des implications juridiques, celui enfin des termes empruntés au lexique commun, mais devant être spécifiés juridiquement. Le processus d’harmonisation, décrit dans la deuxième partie de l’article, est présenté comme ayant une influence directe sur le traitement terminologique : l’harmonisation oblige en effet à préciser les concepts, et conduit parfois aussi à des compromis, en fonction des enjeux institutionnels et politiques. L’établissement de la terminologie juridique nécessaire au projet intègre donc nécessairement une dimension pragmatique et institutionnelle.

  • Lebarbé, T. Langue du droit, multiplicité des approches, multiplicité des disciplines. Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Langue du droit(38), 5-9. Consulté de http://lidil.revues.org/index2775.html
    Résumé : Nous avons souhaité, dans ce numéro 38 de la revue Lidil, intitulé « Langue du droit : mots, documents et raisonnements », donner un aperçu, loin d’être exhaustif, d’approches linguistiques de la langue du droit.Il est intéressant de noter que les termes pouvant définir ce domaine particulier ont des degrés d’usage variés : « langue du droit » (1 100 documents), « langues du droit » (63 000 documents), « langage du droit » (10 700 documents), « langages du droit » (614 documents)1. Outre le plur

  • Lebarbé, T. Du modèle documentaire et linguistique à l’outil informatique juridique : SIRC, Système Interactif pour la Rédaction de Contrats. Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Langue du droit(38), 71-88. Consulté de http://lidil.revues.org/index2779.html
    Résumé : La rédaction de documents juridiques obéit à un certain nombre de règles fondamentales allant de la structure globale du document aux choix syntaxiques et terminologiques. Le contrat en est un exemple, le contrat de licence ou de cession d’un droit de propriété intellectuelle est un cas particulier duquel peuvent être tirées des généralisations.Nous présentons ici un travail applicatif interdisciplinaire qui prend en considération certains de ces paramètres d’ordre linguistique, et met leurs résultats à disposition du rédacteur de contrats. Par le biais d’une interface Web, non seulement le rédacteur, mais aussi ses interlocuteurs (les contractants), peuvent accéder à une aide à la rédaction dudit contrat. Celle-ci se fonde sur des prototypes rédactionnels, mais permet aussi un suivi de la rédaction du contrat et des alertes en cas d’incohérence structurelle.Ce compte-rendu d’une collaboration entre université et entreprise montre avant tout qu’une informatisation d’observations d’ordre linguistique peut contribuer à un meilleur contrôle et une meilleure gestion de l’écrit juridique, au-delà de la sous-catégorie étudiée : le contrat de licence.

  • Langue du droit. Langue du droit. (T. Lebarbé, éD.)Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, (38). Consulté de http://lidil.revues.org/index2779.html
    Résumé : La rédaction de documents juridiques obéit à un certain nombre de règles fondamentales allant de la structure globale du document aux choix syntaxiques et terminologiques. Le contrat en est un exemple, le contrat de licence ou de cession d’un droit de propriété intellectuelle est un cas particulier duquel peuvent être tirées des généralisations.Nous présentons ici un travail applicatif interdisciplinaire qui prend en considération certains de ces paramètres d’ordre linguistique, et met leurs résultats à disposition du rédacteur de contrats. Par le biais d’une interface Web, non seulement le rédacteur, mais aussi ses interlocuteurs (les contractants), peuvent accéder à une aide à la rédaction dudit contrat. Celle-ci se fonde sur des prototypes rédactionnels, mais permet aussi un suivi de la rédaction du contrat et des alertes en cas d’incohérence structurelle.Ce compte-rendu d’une collaboration entre université et entreprise montre avant tout qu’une informatisation d’observations d’ordre linguistique peut contribuer à un meilleur contrôle et une meilleure gestion de l’écrit juridique, au-delà de la sous-catégorie étudiée : le contrat de licence.

  • Lebarbé, T., & Meynard, C. CLELIA : Un modèle documentaire et une plateforme de gestion de manuscrits. Dans Traitements Et Pratiques Documentaires : Vers Un Changement De Paradigme ? (p. 317-334). Présenté à 2<sup>ème</sup> conférence Document numérique et Société. Consulté de http://w3.u-grenoble3.fr/lebarbe/uploads/Main/docsoc.pdf
    Résumé : La valorisation du patrimoine culturel et l’essor de la critique génétique font naître des projets de numérisation des manuscrits. Toutefois, la mise à disposition de ces manuscrits se limite généralement à l’édition en ligne de banques d’images dont l’intérêt pour les chercheurs comme pour le grand public est réduit. Les laboratoires de recherche en littérature (Traverses 19-21) et en linguistique (LIDILEM) de l’Université Stendhal ont mis au point des méthodes et outils pour décrire et transcrire les manuscrits dans le but des les mettre à disposition du public. Cette étroite collaboration interdisciplinaire a permis de formaliser la notion de page de manuscrits et la méthode de description littéraire et critique. Les pages ainsi transcrites sont disponibles sur une plateforme en ligne et leur structuration permet d’extraire différentes représentations de l’objet d’étude: représentation visuelle (transcription pseudo diplomatique ou linéaire) et représentation conceptuelle (corpus littéraire pour l’analyse critique, corpus linguistique pour l’analyse langagière).

  • Autour des langues et du langage : perspective pluridisciplinaire. Papiers sélectionnés du Colloque International des Étudiants Chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique. Autour des langues et du langage : perspective pluridisciplinaire. Papiers sélectionnés du Colloque International des Étudiants Chercheurs en Didactique des Langues et en Linguistique. (M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al., éD.). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble. Consulté de http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00452115/fr/

  • Nardy, A., & Martin, N. Usages langagiers enfantins et variables sociolinguistiques: convergences microsociologiques et stratification macrosociologique. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 299-306). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble. Consulté de http://lidilem.u-grenoble3.fr/IMG/pdf/nardy_martin_2008.pdf

  • Novakova, I. Note de lecture : Sériot P. et Samain D. (éd.),La structure de la proposition : histoire d’un métalangage, Cahiers de l’ILSL, n° 25, 2008, Université de Lausanne. (T. Lebarbé, éD.)Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Langue du droit(38), 143-148. Consulté de http://lidil.revues.org/index2773.html
    Résumé : Le couple sujet/prédicat, constitutif de la proposition, ne cesse de « hanter » les esprits des linguistes de tous bords (épistémologues, historiens de la langue, théoriciens, comparativistes). En témoignent, sans rechercher aucune exhaustivité, les nombreux colloques qui lui sont consacrés (La prédication, Aix-en-Provence 2004, Prédicats, prédication et structure prédicatives, Paris 2008) ou les numéros de revues récemment parus (Lidil n° 37/2008 sur la Syntaxe et sémantique des prédicats ou La
  • Surcouf, C. Le Présent exprime-t-il l'actuel? Une double perspective. Dans M. Loiseau, M. Abouzaïd, L. Buson, C. Cavalla, A. Djaroun, C. Dugua, et al. (éD.), Autour Des Langues Et Du Langage : Perspective Pluridisciplinaire. Papiers SLectionnS Du Colloque International Des ÉTudiants Chercheurs En Didactique Des Langues Et En Linguistique (p. 143-150). Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.

2005

2004

--- Exporter la sélection au format