|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Theodora Loizidou


Doctorant

Coordonnées personnelles

Publications

2013


  • Loizidou, T. Place et rôle du socio-affectif dans les feedback évaluatifs lors d’une télécollaboration. Dans . Présenté à Colloque Echanger pour apprendre en ligne (Epal 2013, 6-8 juin 2013), Grenoble. Consulté de http://epal.u-grenoble3.fr/dossier/06_act/pdf/epal2013-loizidou.pdf
    Résumé : La télécollaboration se fonde sur une communication à distance entre les partenaires ; le lien cognitif constitue l’objet de leurs échanges en ligne, mais le lien socio-affectif est essentiel, comme dans tout type d’interaction. Dans cette communication, nous analysons avec une démarche qualitative la place et le rôle du socio-affectif dans les feedback évaluatifs des tuteurs. Nous nous intéressons aux éléments qui révèlent ce lien afin d’examiner s’ils bloquent ou au contraire encouragent l’établissement d’une relation socio-affective entre les participants.

2012


  • Loizidou, T. Analyse des feedback correctifs dans un projet de télécollaboration asynchrone entre futurs enseignants et apprenants de FLE (Mémoire de Master 2 Recherche). Université Stendhal - Grenoble 3, Grenoble. Consulté de http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00731791
    Résumé : Dans un projet de télécollaboration en mode asynchrone, toute communication entre les participants est médiatisée par ordinateur à travers une plateforme en ligne. Dans le cadre du projet le français en (première) ligne, des tuteurs novices ont encadré des apprenants distants chypriotes pour une durée de dix semaines. Cet encadrement a consisté à concevoir et à animer des tâches durant lesquelles les tuteurs ont accompagné les apprenants dans leur réalisation et leur correction. Lors de la démarche corrective, les tuteurs ont adopté différents types de feedback correctifs en s'adaptant aux spécificités que le dispositif mettait à leur disposition. La présente recherche porte sur l'analyse de ces pratiques correctives, en prenant en compte la question de l'autonomisation de l'apprenant et en examinant le lien tant socio-cognitif que socio-affectif qui s'établit entre tuteurs et apprenants.
--- Exporter la sélection au format