|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Aurore Batista


Autre statut

FORMATION :

Cursus scolaire :

2009/2010 Thèse sur le projet « Parler Bambin » avec Jean-Marc Colletta en tant qu’allocataire moniteur et enseignement aux élèves de L1 et L3 Sciences du langage (deux cours) : linguistique générale L1 et psycholinguistique L3.
2008/2009 Thèse sur le projet « Parler Bambin » et enseignement aux élèves de L2 Sciences du langage (deux cours) : linguistique générale et pratique des textes argumentatifs.
2007/2008 Validation du Master 2 langage et surdité (mention TB)
2006/2007 Validation du M1 Langage et surdité (mention TB)
2004/2005 Validation de la 3ème année de Licence Langue et Littérature des Civilisations Etrangères Anglaises
2001/2004 Validation de la 1ère et 2ème année de Licence LLCE anglais option informatique et médias.
2001 Baccalauréat série L Arts Plastiques

Formation professionnelle :

2005/2006 Formation professionnelle d’assistante en Ressources Humaines de 11 mois (Juillet 2005 à Mai 2006) à distance.

COMPÉTENCES :

Enseignement :


- Enseignement de la linguistique générale ainsi que des normes d’écriture scientifique aux étudiants de L1 et L2 - Stendhal Grenoble3

Science du langage :


-  Utilisation des logiciels Elan et Praat pour analyser des corpus vidéo et audio.

-  Analyse du script conversationnel

-  Travaux sur la gestualité des sourds et des entendants.

Langues :


-  Très bonne pratique de l’anglais

-  Compréhension de l’espagnol écrit

-  Langue des signes française (Niveau 5 et 6 en cours)

-  Langue française parlée complétée (LPC niveau débutante)

Bureautique :


-  Aide à la mise en page des thèses des doctorants à la salle informatique Stendhal (un an et demi)

-  Autoformation à l’utilisation de LaTeX, Led et BibTeX.

-  Utilisation courante des outils informatiques : Excel, Word, Ciel Paye, Outlook Express, Internet Explorer…
Rédaction d’un mémoire de master 1 et de master 2.

-  Grande capacité d’adaptation à tout nouveau logiciel

-  Courriers traditionnels et électroniques

-  Accueil téléphonique, accueil des étudiants

En cours :


-  Collaboration avec les équipes italiennes et américaines sur le projet MULTIMODALITE.

-  Préparation d’une communication orale pour les JEP

Coordonnées personnelles

Mail : aurore.batista@u-grenoble3.fr

Publications

2012


  • Batista, A. Le développement multimodal de la communication au cours de la petite enfance Etude en contexte francophone (Thèse de doctorat). Université de Grenoble, Grenoble. Consulté de http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00741600
    Résumé : L'objectif de cette thèse est d'étudier le développement communicationnel multimodal des jeunes enfants français âgés de 18 mois à 3 ans et demi. Nous nous concentrons donc autant sur l'apparition et le développement des gestes et des combinaisons bimodales alliant un geste et un (ou plusieurs) mot(s) que sur celui de la langue et tâchons d'étudier le rôle du geste dans les étapes précoces de l'acquisition du langage. L'intérêt de cette recherche est qu'elle fait un pont entre (1) les recherches sur la gestualité du jeune enfant durant la période pré-verbale ainsi que sur son entrée dans la période verbale (l'arrivée des énoncés à un mot et deux mots dans ses productions) et (2) les recherches sur l'enfant d'âge scolaire (6 ans et plus) et l'adulte, qui communiquent tous deux en utilisant leur langue maternelle et des gestes co-verbaux. Notre corpus est constitué de 154 vidéos de jeunes enfants en train de jouer avec un ensemble ludique comportant une maison et des personnages en situation de jeu triadique (en présence d'un adulte). Notre premier objectif consistait à vérifier l'hypothèse que la production des gestes communicationnels et l'émergence des combinaisons bimodales annonce l'arrivée des énoncés à deux mots (comme cela a été déjà montré pour les enfants italiens et américains). En fait, il apparaît que ce processus s'étend au-delà des énoncés à deux mots, car ces combinaisons geste+Xmots apparaissent toujours avant les énoncés X+1mot. Il semble donc que le geste joue un rôle dans le développement des verbalisations enfantines avant d'être utilisé comme co-verbal chez l'enfant plus âgé et chez l'adulte. Notre second objectif consistait à observer, qualitativement, l'évolution des conduites communicatives lors de situations de jeux triadique, et plus précisément à voir sur quelles ressources communicationnelles s'appuie l'enfant pour exprimer des suites d'événements (scripts liés à son activité ludique) qui nécessitent non pas une seule, mais deux ou plusieurs prédications. Là encore, il apparaît que les gestes et les combinaisons bimodales sont intégrées aux premières tentatives de verbalisation. Ce travail confirme que le geste joue bien un rôle dans le développement linguistique enfantin. Une meilleure connaissance de ces gestes nous permettra donc une meilleure connaissance du développement de l'enfant et nous aidera à repérer plus efficacement et plus précocement les troubles développementaux de l'enfant. De plus, s'il existe déjà des indices pour mesurer le développement des performances linguistiques, cette recherche soulève la question de la création d'un indice pouvant mesurer les performances communicationnelles multimodales enfantines, c'est-à-dire la création d'un indice prenant en compte l'intégralité des ressources sémiotiques mobilisées par l'enfant et pas seulement la langue.

2010

  • Batista, A., & Colletta, J. - M. Étude longitudinale des productions multimodales d’enfants français âgés de 18 mois à 3 ans et demi (41 mois). Dans Xxviiimes JournEs D’Etude Sur La Parole, 25-28 Mai 2010. Mons, Belgique.

  • Batista, A., & Le Normand, M. - T. Gestes, verbalisations et combinaisons bimodales dans les productions d’enfants français âgés de 18 mois à 4 ans et demi. Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Multimodalité de la communication chez l'enfant(42), 55-75. Consulté de http://lidil.revues.org/index3067.html
    Résumé : Dans le présent article, nous étudions les productions langagières de jeunes enfants français en situation de jeu quasi naturelle avec un adulte. Nous savons que les enfants âgés de 17 à 41 mois qui commencent à mobiliser leurs ressources verbales produisent des combinaisons geste-mot. Le rôle de ces combinaisons bimodales a déjà été bien étudié chez les enfants italiens et américains mais ce n’était pas encore le cas chez l’enfant français.Notre premier objectif est donc d’analyser les productions langagières verbales, gestuelles et bimodales d’enfants français pour vérifier qu’on y retrouve bien les évolutions constatées ailleurs. Notre deuxième objectif consiste à réfléchir à une représentation du développement langagier précoce qui, à la différence d’indices telles la LME, prenne en compte l’ensemble des productions gestuelles, bimodales et verbales des jeunes enfants. À cette fin, nous proposons une analyse qui met sur le même plan gestualité et verbalisations, ainsi que l’ébauche d’un modèle bimodal qui reste à affiner par la suite.
  • Colletta, J. - M., & Batista, A. Premières verbalisations, gestualité et conduites bimodales : données et questions actuelles. RéDucation Orthophonique, La petite enfance(241), 21-34.
  • Estève, I., & Batista, A. Utilisation et construction de l'espace dans les conduites narratives d'enfants sourds oralisants et d'enfants sourds entendants. Présenté à Colloque Repères et Espace, Université de Grenoble, Grenoble, 28-30 avril 2009.
  • Estève, I., & Batista, A. Utilisation et construction de l'espace dans les conduites narratives d'enfants sourds oralisants et d'enfants entendants. Dans B. Aiosa, F. Naït-Bouda, & M. Thévenon (éD.), Repres Et Espace(S) : De La Pluralit à La PolysMie. Grenoble: Presses Universitaires de Grenoble.

2009

2008

2007

--- Exporter la sélection au format