|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Françoise Boch


Maître de conférences

Thématiques de recherche

Linguistique de l’énonciation, didactique de l’écrit, littéracies avancées.

Objectifs poursuivis

Analyse linguistique de corpus visant la description des pratiques d’écriture de différents publics, suivie d’hypothèses interprétatives dans le champ didactique.

Projet CERTI-REDAC®

Comment valoriser ses compétences rédactionnelles en français ?
Projet soutenu par LINKSIUM. Responsables : F. Boch & J. Sorba [http://www.linksium.fr/projet/certiredac/]

Coordonnées personnelles

Mail : francoise.boch@u-grenoble3.fr

Téléphone : 0673986384

Adresse :

66, rue Claude Genin
38100 Grenoble

Publications

2017

2016


  • Boch, F., & Sorba, J. Projet CertiRedac. Présenté à Journée de valorisation de la recherche en SHS, Grenoble. Consulté de https://www.myscience.fr/wire/une_journee_dediee_a_la_valorisation_de_la_recherche_en_sciences_humaines_et_sociales-2016-univ-grenoble

  • Boch, F., & Sorba, J. Exemple de sortie de laboratoire en sciences humaines et sociales : le projet CertiRedac. Présenté à 7e rencontre Pôle Grenoble Cognition, Grenoble. Consulté de http://www.grenoblecognition.fr/index.php/actualites2/9-communiques/375-les-7e-rencontres-du-pole-grenoble-cognition-la-sortie-du-laboratoire
  • Boch, F., & Sorba, J. Les étudiants et leur perception de leurs compétences à l’écrit : étude du "degré de lucidité". Présenté à Colloque international Enseignement et apprentissage de l’écriture de la maternelle à l’université et dans les formations tout au long de la vie, ESPE d’Aquitaine, Université de Bordeaux.

  • Boch, F., & Sorba, J. Projet CertiRedac. Présenté à Journée de Valorisation « Inauguration Linksium », Grenoble. Consulté de http://www.linksium.fr/la-folle-journee-de-linauguration-de-linksium-en-images/

  • Boch, F., Sorba, J., & Bessonneau, P. Évaluer les compétences rédactionnelles : que tester ? Le Français Aujourd'hui, (193), 127-144. Consulté de https://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2016-2-p-127.htm
    Résumé : L'article s'inscrit dans le cadre d'une recherche appliquée en linguistique et didactique du français visant à valider la fiabilité d'un test mesurant les compétences rédactionnelles des adultes en français (Certificat en Compétences Rédactionnelles ou CCR®). Ce test se compose d'une série de QCM portant sur les compétences techniques en orthographe grammaticale, syntaxe, ponctuation et lexique, ainsi que d'une tâche de production écrite. Grâce au recours à des tests psychométriques, les auteurs ont pu vérifier la validité des items choisis dans le CCR® ainsi que la pertinence de l'architecture du prototype élaboré. Ainsi, les différentes mesures appliquées au CCR® ont révélé, entre autres, l'unidimensionnalité du test et son caractère équitable, tandis que l'étude des corrélations confirme leur choix théorique de maintenir les quatre rubriques de la partie QCM et la tâche de production écrite, même si cette dernière demande un surcout en temps lors de la correction.
    Mots-clés : CCR®, compétences rédactionnelles, didactique du français, linguistique., test.

2015

2014

2013

2012



  • Boch, F., Rinck, F., & Nardy, A. The evaluation of conference paper proposals in linguistics. Dans C. Bazerman, C. Dean, J. Early, K. Lunsford, S. Null, P. Rogers, & A. Stansell (Éd.), International Advances In Writing Research: Cultures, Places, Measures (p. 467-484). Fort Collins, Colorado: The WAC Clearinghouse and Parlor Press. Consulté de http://wac.colostate.edu/books/wrab2011/chapter26.pdf

  • Boch, F., & Buson, L. Orthographe & grammaire à l’université. Quels besoins ? Quelles démarches pédagogiques ? Scripta, 16(30), 31-51. Consulté de http://periodicos.pucminas.br/index.php/scripta/article/view/4238
    Résumé : L’étude prend appui sur une analyse statistique de 82 textes produits par des étudiants entrants dans la filière sciences du langage à l’université en septembre 2010. Cette typologie des erreurs (inspirée de  MANESSE ; COGIS, 2007) permet d’identifier les principaux besoins de ce public dans le champ de la langue écrite : morphologie verbale et usage des temps verbaux, accords, ponctuation, orthographe lexicale (double consonnes, accents, formation des adverbes). Cette étude a jeté les bases d’une formation spécifique destinée aux étudiants de Licence première et deuxième année désireux d’améliorer leurs performances en langue. La démarche pédagogique préconisée pour cette formation prend centralement en compte les spécificités du public jeune adulte, caractérisé en particulier par un déficit de confiance en soi lié à des difficultés en langue inscrites dans la durée. Afin de faire évoluer les représentations souvent inhibantes vis-à-vis de leurs propres capacités à progresser à l’écrit, la démarche adoptée cherche à placer les étudiants dans une posture réflexive (LAURENT, 2004, 2009) rompant ainsi avec une attitude passive consistant à recevoir et à (plus ou moins bien) utiliser une norme trop peu questionnée (cf. MILLET et al., 1990, groupe RO, 2011). L’enjeu d’une telle formation nous semble résider essentiellement dans ce changement de posture, les contenus proposés (du niveau de l’école primaire et du collège) ne présentant aucune difficulté intrinsèque. Dans cette perspective, nous adoptons une démarche résolument inductive, dont la caractéristique principale est de placer les apprenants en situation de chercheur (ici, linguiste, cf. BARTH, 2001), condition sine qua non pour qu’ils prennent réellement et activement en charge leurs apprentissages. Notre contribution présentera dans un premier temps les résultats de l’enquête puis développera la réflexion didactique sous-tendant la démarche pédagogique engagée, en l’illustrant à travers des exemples d’activités. Mots-clés : Orthographe. Formation d’adultes. Analyse réflexive de la langue. Démarche inductive.
  • Boch, F., Buson, L., & Blondel, C. Orthographe & grammaire à l’université. Quels besoins ? Quelles démarches pédagogiques ? Diptyque, 24, 131-161.
  • Rinck, F., & Boch, F. Enunciative Strategies and Expertise Levels in Academic Writing: How do Writers Manage Point of View and Sources? Dans M. Castelló Badia & C. Donahue (Éd.), University Writing: Selves And Texts In Academic Societies (p. 111-128). Bingley, Royaume-Uni: Emerald.

  • Boch, F., & Frier, C. The Teaching of Writing Skills in French Universities:The Case of the Université Stendhal, Grenoble III. Dans C. J. Thaiss, G. Bräuer, P. Carlino, L. Ganobcsik-Williams, & A. Sinha (Éd.), Writing Programs Worldwide: Profiles Of Academic Writing In Many Places (p. 213-223). Fort Collins, Colorado: The WAC Clearinghouse and Parlor Press.

2011

2010

  • Boch, F., Grossmann, F., & Rinck, F. Le cadrage théorique dans l'article scientifique: un lieu propice à la circulation des discours. Dans Actes Du Colloque International Cit-Dit, Circulation Des Discours Et Liens Sociaux: Le Discours Rapporté Comme Pratique Sociale (Nota Bene., p. 23-42). Québec, Canada.


  • Boch, F., & Pons-Desoutter, M. Le résumé de communication. Analyse contrastive en didactique du français et en formation d'adultes. Revue D'anthropologie Des Connaissances, 4(3), 527-549. doi:10.3917/rac.011.0527
    Résumé : Notre étude est consacrée ? la description des différentes façons de résumer un travail de recherche au sein de deux communautés voisines qui relèvent du champ de l'éducation: les didacticiens du français et les formateurs d'adultes. C'est ? travers le genre du résumé de communication que sont analysées ces pratiques d'écriture. L'étude contrastive prend appui sur un corpus de 110 résumés acceptés dans le cadre de congrès récents, ancrés soit en didactique du français, soit en formation d'adultes. Un premier comptage des éléments composant la structure rhétorique des résumés est assorti d'une analyse qualitative plus approfondie. Cette double approche permet de montrer que l'appartenance ? l'une ou l'autre communauté de recherche constitue une variable déterminante, notamment du point de vue de la présentation de l'objet d'étude, des résultats et des perspectives de la recherche.

  • Boch, F., & Rinck, F. Pour une approche énonciative de l’écrit scientifique. Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Énonciation et rhétorique dans l'écrit scientifique(41), 5-14. Consulté de http://lidil.revues.org/3004
    Résumé : Ce numéro réunit sept contributions analysant l’écrit scientifique dans une perspective linguistique. Il s’intéresse aux approches énonciatives et rhétoriques des textes en lien avec l’activité scientifique et ses enjeux sociaux. On entendra ici le discours scientifique comme discours produit dans le cadre de l’activité de recherche à des fins de construction et de diffusion du savoir. Si les sciences dures ont été jusqu’à présent plus explorées que les sciences appliquées, humaines ou social...
  • Énonciation et rhétorique dans l'écrit scientifique. Énonciation et rhétorique dans l'écrit scientifique. (F. Boch & F. Rinck, Éd.)Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, (41).
    Résumé : Ce numéro réunit sept contributions analysant l’écrit scientifique dans une perspective linguistique. Il s’intéresse aux approches énonciatives et rhétoriques des textes en lien avec l’activité scientifique et ses enjeux sociaux. On entendra ici le discours scientifique comme discours produit dans le cadre de l’activité de recherche à des fins de construction et de diffusion du savoir. Si les sciences dures ont été jusqu’à présent plus explorées que les sciences appliquées, humaines ou social...
  • Boch, F., & Rinck, F. L'expertise de la proposition de communication en linguistique. Aspects formatifs et épistémologiques. Présenté à Colloque VALS-ALSA , Les Compétences Langagières dans la Formation et dans la Vie Professionnelle. Transitions et Transformations, Zurich, 4-6 février 2010.

  • Boch, F., & Rinck, F. Pour une approche énonciative de l'écrit scientifique. (F. Boch & F. Rinck, Éd.)Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Énonciation et rhétorique dans l'écrit scientifique(41), 5-14. Consulté de http://lidil.revues.org/3001
    Résumé : Dans cet article, nous abordons la question de la présence auctoriale et du positionnement de l’auteur à travers l’étude des verbes de positionnement associés à un pronom sujet (exemple : je cherche à démontrer, nous pensons que…). L’étude, basée sur corpus, compare les introductions et conclusions de trois disciplines des sciences humaines et sociales, la linguistique, la psychologie et les sciences de l’éducation.Les résultats montrent que la mention explicite de l’auteur/locuteur n’est pas fréquente dans les articles de sciences humaines examinés, et de ce point de vue, le genre de l’article de recherche dans ces disciplines se caractérise bien par un certain effacement énonciatif. Cependant, on observe une très grande variation disciplinaire au sein des sciences humaines examinées, qui montre que cette famille de disciplines est extrêmement diversifiée et qu’il n’est pas pertinent de l’appréhender comme un ensemble homogène.
  • Boch, F., Rinck, F., & Nardy, A. L'évaluation de propositions de communication en linguistique. Présenté à Journée d'études Scientext, 24 juin 2010, Grenoble.
  • Delcambre, I., Boch, F., & Lahanier-Reuter, D. Les littéracies universitaires, état des lieux. Conférence d’ouverture au colloque international présenté à Les littéracies universitaires, discours et pratiques, Lille.

  • Rinck, F., & Boch, F. Le genre de la proposition de communication. Dans Colloque Vals-Asla Les Compétences Langagières Dans La Formation Et Dans La Vie Professionnelle. Transitions Et Transformations. Zurich, Suisse. Consulté de http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00600022

2009

2008

2007


  • Boch, F., & Grossmann, F. L’énonciation dans les manuels scolaires de troisième. Lidil. Revue De Linguistique Et De Didactique Des Langues, Figures de l'auteur en didactique(35), 25-40. Consulté de http://lidil.revues.org/index2163.html
    Résumé : Notre contribution porte sur la difficulté à didactiser une notion linguistique telle que l’énonciation dans les manuels. Comment présenter aux lecteurs potentiels (enseignants et élèves) un discours primaire intégrateur, autrement dit une forme de point de vue englobant, lorsqu’on a affaire à un domaine aussi mouvant que la linguistique énonciative ? L’observation critique de 9 manuels scolaires de français (pour la classe de 3e), et plus particulièrement des chapitres dédiés à la modalisation et au discours rapporté, nous conduit à envisager la prise en charge énonciative comme entrée privilégiée dans le traitement didactique de l’énonciation.

  • Boch, F., Grossmann, F., & Rinck, F. Conformément à nos attentes..: les marqueurs de convergence/divergence dans l'article de linguistique. Revue Française De Linguistique Appliquée, Lexique et écrits scientifique(XII(2), 109-122. Consulté de http://www.cairn.info/revue-francaise-de-linguistique-appliquee-2002-1-page-7.htm

  • Boch, F., Guillet, S., Pigeonnat, Y., Retour, D., & Rinck, F. Former les futurs enseignants-chercheurs de l'université. L'exemple du Centre d'Initiation de l'Enseignement Supérieur (CIES) de l'académie de Grenoble (France). Dans 24Ème Congrès De L'aipu, Vers Un Changement De Culture En Enseignement Supérieur. Regards Sur L'innovation, La Collaboration Et La Valorisation.. Montréal, Canada. Consulté de http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00418176

  • Rinck, F., Boch, F., & Grossmann, F. Quelques lieux de variation du positionnement énonciatif dans l’article de recherche. Dans P. Lambert, A. Millet, M. Rispail, & C. Trimaille (Éd.), Variations Au Coeur Et Aux Marges De La Sociolinguistique: Mélanges Offerts À Jacqueline Billiez (p. 285-296). Paris, France: L'Harmattan.

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

Année non précisée

--- Exporter la sélection au format