|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

MIRIADI

 

Le projet européen MIRIADI (Mutualisation et Innovation pour un Réseau de l’Intercompréhension à DIstance) a pour finalité de créer un réseau qui puisse mutualiser, diffuser et pérenniser les formations à l’intercompréhension (IC) à distance en réseaux de groupes et les ressources associées. Ce concept de formation permet à des groupes d’apprenants ou d’enseignants en formation (initiale ou continue), de se reconfigurer en groupes de travail internationaux plurilingues au cours d’une session scénarisée autour d’un projet commun, et d’en tirer profit pour leurs compétences.

Les outils numériques réalisés depuis une dizaine d’années par une partie du présent consortium (projets Galatea, Galanet, Galapro) seront rassemblés et améliorés grâce aux technologies du web 2.0 et au moyen d’une large analyse des usages (plus de 50 sessions, pour un total de 6000 participants issus d’une centaine d’organisations, ont eu lieu sur les plateformes Galanet et Galapro). Pour répondre à une demande qui augmente et se diversifie, de nouveaux partenaires européens et latino-américains (pays tiers), ayant jusqu’à présent coopéré, ou spécialistes d’un public spécifique (en contexte scolaire, professionnel, universitaire, autre), sont intégrés.

Le travail collaboratif permettra d’identifier et développer les référentiels de compétences, les scénarios de session, les activités et ressources, les démarches d’insertion curriculaire, les outils d’inscription, de suivi et de diffusion nécessaires pour élargir la communauté de pratiques. L’ensemble des réalisations sera rendu accessible depuis un « portail », un écosystème numérique basé sur l’utilisation d’outils diversifiés et évolutifs (logiciels libres, web collaboratif).

Le réseau continuera à œuvrer en direction des langues romanes mais ses productions devront pouvoir s’adapter aux besoins d’autres communautés d’intérêt pour l’apprentissage des langues. Le consortium vise à doubler le nombre d’organisations impliquées et le taux d’insertion curriculaire officiel et à disposer d’une structure en mesure de fonctionner durablement au-delà de la période du projet.

Ce projet européen, auquel participe l’équipe du programme 2 de l’axe3 du Lidilem, est lancé depuis le 1er décembre 2012 et pour 3 ans (30 nov 2015). Il est piloté par l’Université Lyon 2, Sandra Garbarino (CRTT) qui a co-organisé avec Christian Degache le colloque IC2012 (http://ic2012.u-grenoble3.fr). Il compte 19 partenaires européens (càd financés : 14 universités, 1 université à distance, 3 établissements scolaires, 1 association) et, à cette date (10jan2013), 11 partenaires associés (non financés, notamment 8 en Amérique latine).

Son budget total est de 645 532€ dont 429 375€ de subvention. Le budget total de notre équipe (P6) est de 77382€ pour 51122€ de subvention (sur 3 ans donc).

MIRIADI est organisé en 14 lots de travail dont un de gestion, 6 de production et développement, 2 d’évaluation/qualité, 4 de diffusion et un d’exploitation. Mis à part pour le lot gestion, les publications, les nouvelles thèses -voire les mémoires de master-, sont et seront conduites en relation à ces lots.

Ces 14 lots de travail sont animés par un responsable et des membres issus des différentes équipes partenaires. Ils ont ainsi plurilingues et internationaux, à l’image des réseaux de groupes des formations que le projet entend promouvoir. Pour ce faire le projet se base sur l’expérience accumulée depuis une dizaine d’années dans cette optique sur les plateformes Galanet (www.galanet.eu) et Galapro (www.galapro.eu).

Plus d’infos sur http://miriadi.net
Responsable d’équipe LIDILEM-UGR3 (P6) : Christian Degache
Durée du projet : du 1er décembre 2012, pour 3 ans, jusqu’au 30 novembre 2015