|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Modalités informelles de la transmission inter-générationnelle du français au Maghreb (projet MITIF)

 

Projet terminé. Rapport final téléchargeable ci-dessous (info document).
Dates : 2011-2012
Financement : AUF, 20 000 euros

Coordinatrice du projet :
Matthey Marinette
Université Stendhal Grenoble 3, Laboratoire LIDILEM
Courriel : marinette.matthey@u-grenoble3.fr

Partenaires :
Mahieddine Azzedine
Université Abou Bakkr Belkaïd de Tlemcen
Adresse : FLSHS, Dpt des lg étrangères, section de français
Courriel : azmahieddine@yahoo.fr

Kadi Latifa
Université d’Annaba
FLSHS, Dpt des lg étrangères
Courriel : latifa.kadi@univ-annaba.org

Mabrour Abdelouahad
Université Chouaïb Doukkali El Jadida
Université des LSH, Laboratoire d’étude et de recherche sur l’interculturel
Courriel : abdelmabrour@gmail.com

Le but du projet est de repérer et de décrire des lieux de socialisation (familles, clubs de rencontre, associations culturelles, entreprises…) en Algérie et au Maroc dans lesquels le français se transmet sans enseignement formel de la langue. Il remplit en outre 3 objectifs de politique de la recherche :
a) Il fait suite au FFP EDAF (Ecole doctorale algéro-française) en pérénisant les liens qui se sont établis entre les universités d’Annaba, Grenoble 3 et Tlemcen ;
b) Il contribue au lancement des laboratoires de recherche en sciences du langage des universités algériennes ;
c) Il établit des contacts entre deux régions proches du Maghreb (Ouest algérien et Maroc).

Document Joint :