|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Journée Lidilem "L’auteur scientifique"

 
L’auteur scientifique
28 juin 2013
Salle Jacques Cartier, Maison des Langues et des Cultures

A travers la question de l’auteur scientifique, le séminaire transversal du laboratoire Lidilem propose d’interroger notre activité de chercheurs à l’heure du numérique et en regard des évolutions du monde de la recherche (de crédit(s)). Toutes les disciplines sont concernées et toutes peuvent apporter leur éclairage quant à l’auteur en tant que nom, position, rôle ou mémoire dans la recherche et dans la dite société de la connaissance.
La réflexion se situera à la croisée d’un questionnement sur les publications scientifiques (révision entre pairs, nouvelles formes éditoriales, diffusion du savoir scientifique) et sur l’auteur (signature, propriété intellectuelle, notoriété). Des textes à leurs enjeux, seront ainsi abordées les notions de plagiat et d’excellence, de marché éditorial et de marché des idées, d’éthique et d’épistémique.
Quelles sont les idéologies sous-jacentes à la publication et aux indices bibliométriques ? Quels sont les dispositifs d’écriture, les effets d’auctorialité et de légitimé ? Quelles sont alors les formes de validité et de circulation des savoirs ? Quels sont les modes de résistance ?
Au-delà de la dénonciation des leurres, des imposteurs ou même du système, il s’agit d’en comprendre les rouages et de mettre l’accent sur la réflexivité des chercheurs dans leur manière d’interroger et de (ré-) inventer leur activité.

Vous trouverez ci-dessous certaines des présentations faites au séminaire

Programme général

9h
Accueil

9h15
Mirna Velcic-Canivez (sciences du langage), ALITHILA, Université Lille 3.
La signature scientifique à l’épreuve de la communauté des auteurs

10h15
Gloria Origgi (philosophie : épistémologie social), CNRS, Institut Jean Nicod, Paris.
L’auteur scientifique comme entité collective

11h15
Pause

11h30
Dominique Labbé (sciences politiques), PACTE -CNRS -IEP de Grenoble, et Cyril Labbé (informatique), LIG, UJF.
L’intertextualité dans les publications scientifiques

12h30
Pause

14h
Ghislaine Chartron (sciences de l’information et de la communication), CNAM, Paris.
L’auteur face à la nouvelle économie politique de la publication scientifique

15h
Claude-Julie Bourque (sociologie de l’éducation), Université de Sherbrooke.
Les effets néfastes et contre-productifs de l’évaluation quantitative des publications scientifiques

16h
Conclusions

Document Joint :