|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Sommes-nous sortis du bois ou de l’auberge ? Dépistage semi-automatique de la variation diatopique en langue spécialisée

 

Patrick Drouin (Département de linguistique et de traduction, Université de Montréal)

Séminaire DELICORTAL – Centre d’Etudes Canadiennes de Grenoble, proposé dans le cadre du projet académique Coopéra (coopération scientifique et pédagogique, financement Auvergne Rhône-Alpes) avec le département de linguistique et de traduction de l’Université de Montréal

salle B103, mardi 25 octobre 2016, 17h30-19h30

La variation terminologique est désormais un phénomène bien connu et documenté, mais sa description dans les ressources terminologiques demeure difficile. En effet, le dépistage de certains types de variation demeure essentiellement une tâche manuelle. Afin de recenser les formes qui sont touchées par la variation diatopique, le terminologue doit bien souvent s’en remettre à son intuition et à sa connaissance des usages régionaux. Dans cette présentation, nous présenterons des pistes méthodologiques afin d’outiller le terminologue dans le dépistage de ce phénomène. La méthodologie proposée exploite des corpus régionaux construits automatiquement dans le domaine de l’industrie automobile.

Document Joint :