|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Margarita ROUSKI (Université de Sofia, Erasmus Teaching staff), Les techniques passivantes dans le texte juridique

 

27 septembre 2012 15h30-17h
Salle des Conseils, (MdL)

Résumé
La communication se propose de fournir un regard supplémentaire sur les techniques de passivation du français utilisées dans des textes juridiques. La spécificité de ce mode de dire particulier impose des contraintes sémantiques et discursives au processus de passivation et détermine certaines précisions liées à la redéfinition des caractéristiques de l’action et de ses participants, par exemple, l’opposition humain / non-humain, l’ajout du trait sémantique autorité, le transfert de ces traits sur des inanimés, la fonction du texte, le rôle des circonstants etc. Quelques tendances d’emploi et de prédominance sont observables au sein du large éventail de formes passives. Les tours du passif canonique mises à part, le texte juridique exploite largement des techniques « condensées » qui permettent, grâce aussi à l’emploi des circonstants, un enchâssement, une superposition d’états passifs, toujours dans un but discursif.