|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Denis Vigier, Lyon 2, ICAR, Le projet ANR-DFG PRESTO : objectifs, premiers résultats, perspectives

 

19 avril 2013, de 14h à 16h
Salle des conseils, Maison des langues et des cultures

Résumé
Le projet PRESTO a pour but l’étude diachronique de l’emploi, des valeurs sémantiques et discursives des prépositions françaises à, en, par, contre, dès, devant, entre, pour, sans, sur, sous, vers, dans , de l’ancienne langue (9è s.) jusqu’au français contemporain.
Instrumentée, adossée à une approche statistique et distributionnelle, cette étude porte sur les variations du comportement combinatoire des prépositions suivant des critères de dates (évolution diachronique), de genres et d’auteurs. Notre attention se portera tout particulièrement sur la détection des combinaisons hautement spécifiques dans lesquelles entrent ces prépositions.
La présentation des objectifs scientifiques et techniques du projet sera illustrée par de premiers résultats. On s’attachera aussi à présenter et évaluer les limites de ces derniers, liées notamment aux corpus et aux outils utilisés dans nos premières études, et qui justifient la programmation d’objectifs à atteindre en cours du projet (enrichissement du corpus, annotation des donnés textuelles, fonctionnalités des outils textométriques notamment...).
On évoquera aussi la question, importante dans PRESTO, de la mise à disposition auprès de la communauté des chercheurs des données textuelles enrichies ainsi que des outils constituées au cours du projet.