|Site de l'université Grenoble Alpes|
 

Séminaire : « Conditions et manifestations de la pensée réflexive dans la Discussion à Visée Philosophique »

 
3e Séminaire d’automne organisé par le laboratoire LiDiLEM

U. Grenoble-Alpes,
les 30 novembre et 1e décembre à l’IUT1 Bd Gambetta
le 2 décembre 2017 au Collège Vercors, Rue Léon Jouhaux, Grenoble

Contexte

C’est le 3e séminaire d’automne que nous organisons sur cette problématique :

  • le premier (octobre 2013) a permis de présenter à une soixantaine d’enseignants et d’acteurs de l’éducation les principes des discussions à visée philosophique ainsi que des outils et démarches pour les mettre en œuvre.
  • Le deuxième (novembre 2015) a réuni une trentaine de chercheurs, enseignants-chercheurs, enseignants, étudiants, doctorants ... autour d’une Discussion à Visée Philosophique animée par Michel Tozzi. Le bilan est ici.
  • Cette troisième rencontre est organisée dans le cadre de l’Institut Carnot de l’Éducation (ICE) mis en place de manière expérimentale en Auvergne-Rhône-Alpes (http://ife.ens-lyon.fr/ife/ressources-et-services/institut-carnot-de-leducation). Ce sera l’occasion d’une rencontre régionale entre des acteurs de plusieurs projets pédagogiques et projets de recherche retenus par l’ICE. Cela concerne trois collèges (région clermontoise et Grenoble) et deux laboratoires de recherche (LiDiLEM, U. Grenoble-Alpes & Lab. ACTé, U. Blaise Pascal Clermont-Ferrand).

Objectif des journées
Ce séminaire régional a pour but de permettre des échanges entre les chercheurs et les acteurs de terrain. Les acteurs centraux de ces journées seront les chercheurs et les enseignants des équipes clermontoises et grenobloises engagés dans le projet ICE. Le séminaire sera aussi ouvert à tout.e.s ceux et celles qui travaillent autour de la problématique de la philosophie avec les enfants.
Deux axes structureront ces journées, un axe pédagogique et didactique et un axe recherche. Afin de donner une unité aux journées, et établir un lien entre les présentations de projets pédagogiques et travaux de recherche, nous demanderons aux communicants (qu’ils présentent une expérimentation pédagogique ou une communication de recherche) de partir d’un corpus de discussion à visée philosophique.

Axe pédagogique et didactique
Pour ce qui concerne la présentation d’expérimentations pédagogiques, nous attendons une intervention en deux temps :
1) une présentation factuelle du dispositif pédagogique

  • Le contexte socio-éducatif
  • Les objectifs visés
  • Les moyens mis en œuvre
  • Les relations / apports / appuis de la recherche …

2) un développement autour d’un questionnement qui proposera quelques pistes de réflexion pour lancer la discussion. Par exemple :

  • La philosophie au collège … pour quoi faire ?
  • La place de l’écrit et de l’écriture dans les CRP ?
  • Comment articuler art et philosophie ?
  • Comment permettre un questionnement ? …

Nous souhaitons laisser une large part aux échanges, pour cela nous nous limitons à trois présentations par période de travail. En fonction des réponses à cet appel à propositions nous cadrerons plus finement les durées des interventions.
Nous engageons les intervenant.e.s à montrer un extrait vidéo de la pratique qu’ils présentent (s’ils le peuvent) et/ou à fournir des éléments (copies, transcriptions …) qui pourront servir de support à la réflexion et l’analyse des situations pédagogiques.

Axe recherche
Nous demandons aux intervenants de présenter une analyse d’un corpus de discussion à visée philosophique de leur choix. Pour donner une unité thématique au séminaire, nous souhaiterions que les interventions interrogent le rapport entre action, langage et pensée dans ces situations de pratiques philosophiques avec les enfants.
Comme pour les présentations de pratiques pédagogiques chaque intervention pourra commencer par un visionnement d’un extrait du corpus analysé.

Pour les communicants qui ne disposeraient pas d’un corpus de DVP nous leur proposons une transcription et une vidéo d’une communauté de recherche philosophique animée par Michel Sasseville (PU de philosophie, U. Laval Québec) le 18 novembre 2015 au collège Vercors qui porte sur la question : « d’où viennent nos pensées ».
Contactez-nous si vous souhaitez que l’on vous envoie ce corpus Jean-Pascal SIMON.

Dates importantes

Contacts

Partenaires des journées